Aimer, c’est regarder dans la même direction

Aimer, c'est regarder dans la même direction

Toute jeune, j’aimais beaucoup la lecture et je lisais tout ce qui me tombait sous la main.  J’aimais particulièrement les contes de fée qui mettaient en scène des princes et des princesses, des rois et des reines et ces histoires se terminaient souvent avec la phrase suivante:  « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».   J’avais aussi compris que ces histoires étaient fausses et que ce que je lisais n’arrivait que dans les contes. Malheureusement, je connais certaines personnes qui, même lorsqu’elles sont adultes, ont du mal à faire la transition.  Ces personnes se font une idée de leur futur conjoint ou future conjointe et sont déçus après quelques mois, voir quelques semaines de mariage parce que le conjoint n’est pas le prince charmant ou la princesse qu’elles avaient voulu épouser.

Si à la base d’un mariage il n’y a que la recherche d’un tel idéal, quels que soient les sacrifices consentis par l’un, ou quels que soient les efforts fournis par l’autre, il y aura toujours insatisfactions et attentes non comblées.  Antoine de Saint-Exupéry disait: « Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction. » Je dirais même que c’est regarder ensemble vers le Christ.

Toutes les fois que nous mettons notre espoir dans quelqu’un d’autre que le Christ, nous serons toujours déçu.  Trop souvent lorsque les jeunes se trouvent dans une relation amoureuse, ils mettent l’autre au centre de leur vie comme une idole, et cherchent leur identité, leur valeur, leur amour propre dans cette personne.  Comment attendre d’un homme ou d’une femme une satisfaction que Dieu seul peut donner?

Pour ceux qui se préparent au mariage, avant de vous lancer dans la vie à deux, enracinez- vous davantage dans le Christ.  Assurez vous d’avoir une bonne relation individuelle avec Lui avant d’ajouter une autre personne dans l’équation.  Si les deux partenaires ont une solide relation avec le Christ avant de s’unir,  Christ sera au centre de leur relation lorsqu’ils seront mariés.  Il ne suffit pas d’être un couple de chrétiens, mais il faut que le Christ soit au centre de la relation, au centre du mariage.

Beaucoup de mariage se brisent, non parce qu’ils sont irréparables (car avec Dieu tout est possible!) mais parce que ces mariages ont un fondement autre que le Christ, et dès que les problèmes surgissent les époux ne se tournent pas vers celui qui est capable de tout arranger.  Lorsque la relation est fondée sur Jésus le rocher,  le monde ne s’écroule pas aussi facilement, mais au contraire les époux trouvent assez de grâce et de pardon pour essayer de réparer la relation avec l’aide de Dieu.

« C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. 25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. » (Mathieu 7:24,25)

Si vous avez été béni par cet article je vous invite à le partager avec vos amis. Vos commentaires seront aussi grandement appréciés. Que Dieu vous bénisse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *