Protéger nos enfants contre les influences de ce monde (4)

Protéger nos enfants contre les influences de ce monde (4)
Voici, des fils sont un héritage de l’Éternel, Le fruit des entrailles est une récompense. (Psaumes 127:3)

Si je vous demande si vous savez où sont vos enfants, la plupart d’entre vous diront:  »Bien sûr que je sais où est mon enfant: à l’école, dans sa chambre, ou chez un ami. Cependant, je ne demande pas si vous savez où ils se trouvent physiquement, mais plutôt, savez-vous où ils en sont spirituellement? Comme je l’ai déjà mentionné dans les articles précédents de la série « Comment protéger nos enfants contre les influences du monde » l’ennemi cherche à infiltrer nos foyers et souvent pour le faire, il passe par ce que nous avons de plus chers: nos enfants.

Dès la petite enfance, et jusqu’à un certain âge, les parents sont responsables de l’éducation spirituelle de leurs enfants. Cependant, ils ne peuvent être tout à fait sûr que l’éducation inculquée à la maison restera intacte, une fois que l’enfant aura commencé l’école et rentrera en contact avec d’autres enfants de son âge.

Arrivé à l’adolescence, l’enfant sera influencé de plus en plus par ses amis. Le parent commencera à perdre un peu le controle puisque le jeune devient de plus en plus indépendant. Au cours de cette période, il subira la pression de ses pairs. Il commencera à expérimenter certaines choses.

Certains parents pensent que ce que l’enfant apprend dans la classe enfantine ou à l’église suffit pour le garder sur le droit chemin et ils ne se soucient pas de nourrir l’enfant spirituellement à travers le culte de famille quotidien. Comme je l’ai déjà mentionné dans un article précédent, nous devons redonner la première place au culte de famille, mais nous devons aussi – et c’est le plus important,- enseigner à l’enfant dès la petite enfance comment avoir une relation personnelle avec Dieu.

D’autres parents pensent que si l’enfant fréquente une école chrétienne, il sera à l’abri de l’influence mondaine. Alors que le curriculum peut être justement centré sur le Christ, nous devons nous rappeler que les écoles de confession religieuse comme les autres écoles reçoivent des enfants qui viennent de toutes sortes de foyers (brisés, recomposés, monoparentals, traditionnels, etc). Certains de ces enfants ont déjà vécus des expériences traumatisantes (abus émotionnels, physiques et sexuels, drogues, négligence, et autres abus) et par conséquent, peuvent influencer le vôtre.

Finalement, les parents ne doivent pas non plus penser que parce que les jeunes sont impliqués dans certaines activités à l’église, par exemple, groupe de chant, chorale, etc, qu’ils ne peuvent être influencé par leurs amis mondains. J’ai suivi récemment le témoignage d’une jeune femme qui expliquait comment elle s’était laissée entraîner par des amis alors qu’elle n’avait que treize ans. Elle se rendait régulièrement à l’église, participait aux activités de l’église, mais lorsqu’elle se retrouvait avec ses amis, elle participait à toutes sortes d’autres activités mondaines avec eux (alcool, drogue, sexe, spiritisme, etc). Sa mère ne savait pas que sa fille était impliquée dans tout cela, mais elle passait des heures chaque jour sur ses genoux à prier pour cette dernière. La fille a vécu cette double vie pendant près de 5 ans, jusqu’à ce qu’un jour, elle rencontre le Christ et à partir de la a commencé à bâtir sa propre relation personnelle avec Lui.

Les parents ne peuvent pas savoir tout ce qui se passe dans la vie de leurs enfants. C’est pour cela qu’il est très important de prier pour eux en tout temps. Il faut prier pour leur choix d’amis, pour leur choix personnel, pour leur protection physique et spirituelle.

En tant que parents nous devons veiller à l’éducation spirituelle de nos enfants. Nous sommes aussi appelés à les protéger contre les influences du monde. Et par dessus tout, demandons à Dieu de nous donner un esprit de discernement pour reconnaître les ruses et les déceptions du diable lorsqu’il nous les présente. « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5:8)

Si vous avez été béni par cet article je vous invite à le partager avec vos amis. Vos commentaires seront aussi grandement appréciés. Que Dieu vous bénisse…

* Cet article est le quatrième et le dernier d’une série intitulée Comment protéger nos enfants contre les influences de ce monde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *